Appelation

Nom :

Famille :

Noms scientifiques :

 

IROKO

Moraceae

Milicia excelsa

Milicia regia

Iroko

Description du bois

Couleur de référence :

Aubier :

Grain :

Fil :

Contrefil :

 

brun jaune

bien distinct

grossier

contrefil

léger

Description de la grume

Diamètre :

Epaisseur de l'aubier :

Flottabilité :

 

de 80 à 100 cm

de 5cm à 10cm

non flottable

Propriétés physiques

(à 12% d'humidité)

  Moyenne Ecart-type
Densité : 0,64 0,06
Dureté Monnin : 4,1 0,9
Coeff. retrait volumique : 0,44% 0,07
Retrait tangentiel total : 5,4% 0,7
Retrait radial total : 3,5% 0,4
Retrait radial total : 23%  
Stabilité en service : Moyennement stable

Propriétés mécaniques

(à 12% d’humidité ; 1 Mpa = 1 N/mm2)

  Moyenne Ecart-type
Contrainte de rupture en compression : 54 MPa 6
Contrainte de rupture en flexion statique (flexion 4 points) : 87 MPa 15
Module d'élasticité longitudinal (flexion 4 points) : 12840 MPa 2496

Durabilité naturelle et imprégnabilité du bois

Champignons :

Insectes de bois sec :

Termites :

Imprégnabilité :

Classe de risque biologique couverte par la durabilité naturelle:

Note :

Résistance Bonne à Très Bonne

Bonne Résistance

Bonne Résistance

Non Imprégnable


Classe 3 - Hors contact du sol, non abrité

Cette essence est mentionnée dans la norme NF EN 350-2. Le bois d'Iroko (duramen) ne couvre pas la classe de risques biologiques 4 requise pour une utilisation au contact d'une source d'humidité permanente (exemple : contact avec le sol). Par contre, en l'absence de pièges à eau et pour un système constructif bien draîné, cette essence peut être utilisée en extérieur sans traitement. Le duramen est difficilement imprégnable par les produits de préservation.